Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Club thérapeutique de Saumery

INTER-CLUB / T.R.U.C.

Le sourire...

...

Articles Récents

 

 

 

 

 

  

13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 09:21

 

Un espoir parfois lointain. Saumery, on y entre un jour. On reste. Un mois. Un an. Ou dix. On y entre et quelque chose se noue. En nous. Quelque chose qui est là, dans notre esprit. Qui fait que peut-être on peut poser ses valises. Valises trop pleine. De douleurs. De délires. On y est. Pour beaucoup, c’est la clinique de la dernière chance. Celle qu’on tente après d’autres. Trop d’autres…

 

Remous de noir de rose chaud"Remous de noir de rose chaud"


  Mais après ? Après Saumery, que fait-on ? Peut-on vivre ? Peut-on être « normal » ? Peut-on être dehors ? Vivre ? Être heureux ? Comment faire coïncider ce que l’on a été, ce que l’on est, ce que l’on sera. Et ce que l’on sera. Comment mettre en pratique ce que l’on a appris à Saumery ? Puisque justement on y apprend à mieux vivre. Puisque, justement, on y apprend à rire. Être heureux serait un bien grand mot. Mais simplement profiter des joies. Ou admettre. Que la vie est telle qu’elle est. Ni plus belle. Ni plus laide. Ni comme on l’imagine. Il y a une vie après Saumery. Pas toujours simple. Non, ce serait trop beau. Et au final on s’ennuierait. Mais une vie humaine. Ni rose. Ni noire. Il y a de l’espoir. Nous, qui avons vécu là-bas, ensemble, pas forcément proches, mais ensemble, Saumery est un passage. Il laisse un souvenir doux à toucher, entendre, écouter, quand on est triste. On se dit qu’il fait partie de nous. Il faut oublier un peu. Digérer, comme dirait le Docteur Fontaine. Rejeter ce qu’on ne veut plus. Et puis parfois se rappeler. Juste pour la douceur de la mémoire. Quelque chose qui n’est plus dans notre vie, mais qui y a été. Sans rancune. Malgré les remarques parfois blessantes. Ou mal placées. Parce que la rancune prend du temps. Et fait mal à l’estomac. Et au dos. Oublier pour pouvoir vivre sans penser tous les jours à ce que l’on a vécu là-bas. Mais l’oubli n’existe pas. Alors vivre tout simplement.


  Ceci n’est pas une recette magique, juste un message d’espoir…

Je remercie Saumery et tous les gens qui y sont, pour tout ce qu’ils m’ont apporté…


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 01/10/2012 16:15


Il y a 10 ans j'ai connu Saumery et j'y suis restée 9 mois . Je suis hospitalisée depuis 2 mois dans une clinique sans intérêt mais qui me fait dire que Saumery c'est à part , c'est la meilleure
clinique qui soit dans toute la France car je n'en connais d'autres à l'étranger .


C'est là qu'on est le mieux soigné, écouté , et que l'on guérit !


Je suis mal en ce moment te je pense redemander à revenir .


Marie qui n'a jamais oublié ce lieu et les soignants , les patients , toujours envoyé une petite carte postale pour donner de mes nouvelles au fil des ans 

Titi 02/01/2010 17:50


bonne année


maroussia 27/12/2009 17:54


J'ai voulu écrire un commentaire mais il fait une page, comment l'envoyer ?
Maroussia


laure 27/12/2009 15:44


Wahou, là tu m'as eue en plein coeur, ma Laura.
Aie toujours foi en toi. Tu as la force, je le sais. On tombe mais on se relève.
Je suis fière d'avoir pu être un exemple positif pour toi. Je me dis qu'au moins j'aurais fait une belle chose sur terre.
Avec tout l'affection dont je suis capable.
Courage. Laure


Laure 24/12/2009 12:07


La mise en page me plaît pour Luis. joyeux noël.
laure


Luis 21/01/2010 14:59


A votre service Laure! Nous vous souhaitons les meilleurs choses pour cette année